Les stages 

DES STAGES ENCADRÉS
ET QUALITATIFS

L’étudiant hospitalier, durant son stage le plus souvent à temps plein, doit obligatoirement faire valider par le ou les médecins qui l’encadrent, les points suivants selon les objectifs pédagogiques :

  • apprentissage séméiologique, connaissance des pathologies précises,
  • participation à des consultations,
  • réalisation d’interventions, d’actes techniques,
  • réalisation de travaux personnels (topos),
  • présentations de patients avec évaluation au minimum au début et à la fin de chaque stage.

Périodes de stages

  • PACES : : 4 semaines à temps plein d’initiation aux soins infirmiers après obtention du concours

  • FGSM 2 : 1 semaine 1/2 d’apprentissage de la sémiologie

  • FGSM3 : 1 semaines 1/2 d’apprentissage de la sémiologie

    + 5 semaines à temps plein d’initiation aux fonctions d’étudiant hospitalier

  • FASM 1 : 4 stages hospitaliers de 6 semaines à temps plein

    + 1 stage de médecine générale de 4 à 6 semaines (1 537 € d’indemnités brutes annuelles)

  • FASM 2 : 4 stages hospitaliers de 6 semaines à temps plein

    + 1 stage de 3 mois à mi-temps (2 981 € d’indemnités brutes annuelles)

  • FASM3 : 4 stages hospitaliers de 3 mois à mi-temps (3 331 € d’indemnités brutes annuelles)

+ Apprentissage au laboratoire de simulation pour apprendre et perfectionner les gestes de base en les répétant sur des mannequins.

LES STAGES SUR INITIATIVE PERSONNELLE

En dehors de ces terrains de stages, les étudiants ont la possibilité de réaliser des stages sur initiative personnelle par convention, avec l’établissement de leur choix.

En voici une représentation par zone géographique :

Lieux de stages

Seul établissement hospitalo-universitaire privé de france, les stages ont lieu dans le Groupement des hôpitaux de l’Institut Catholique de Lille :
Saint Philibert, Saint Vincent-de-Paul mais aussi dans les hôpitaux périphériques conventionnés : Centre Hospitalier de Tourcoing, Lens, Hazebrouck, Dunkerque, Béthune, Boulogne-sur-Mer, Arras et Mons (Belgique).
Le nombre limité d’étudiants dans notre faculté permet une meilleure prise en charge des étudiants en stage également.
Implantés sur le territoire de Lille Métropole, le groupement des hôpitaux de l’institut catholique de Lille a une capacité de 885 lits et places et propose des orientations médicales complémentaires.
L’hôpital Saint-Philibert propose une offre de soins spécialisés adultes tournée vers les populations de la Métropole lilloise et la flandre intérieure. Un plateau technique complet et performant vient en appui des activités cliniques. Il est implanté au coeur d’un nouvel espace urbain dénommé « Humanicité ». Ce futur quartier de ville accueille notamment de nouvelles structures du champ sanitaire et médico-social.
Situé dans le quartier de Lille-Moulins, Saint-Vincent de Paul est un hôpital général médico-chirurgical qui développe également un pôle pédiatrie et un pôle mère-enfant de haut niveau.
www.ghicl.fr